Séances de pratique # 30/01/2021

« Méditation: Pratique de la non violence avec soi-même « 

Méditation guidée

« Nous sommes tous capables de pratiquer la non-violence, il faut commencer par reconnaître que nous portons tous en nous à la fois des graines de compassion et de violence. Arrosons les premières, le bébé Bouddha s’éveille en nous ! »

Thich Nhat Hanh

Thich Nhat Hanh : Portrait du moine qui nous apprend à faire la paix avec nous-même et avec les autres

Séances de pratique # 23/01/2021

« Méditation: Embrasser l’espace »

Méditation guidée

Siddhartha regarda l’étoile et s’exclama par profonde compassion:
«Tous les êtres contiennent en eux les graines de l’illumination, et pourtant nous nous noyons dans l’océan de la naissance et de la mort pendant tant de milliers de vies!

Thich Nhat Hanh. Dans le livre « Sur le trace de Siddharta ». 1998. Chapitre 18: L’étoile du matin s’est levée.

Séances de pratique #16/01/2021

« Méditation pleine conscience : l’accueil de ce qui est »

Méditation guidée

« Chaque fois qu’un sentiment de colère, de frustration ou de tristesse remonte en nous, entraînons-nous à en prendre soin,  Il ne s’agit ni de la combattre, ni de le supprimer, ni de le fuir. La colère et la frustration font partie de nous et il ne sert à rien de lutter contre ou de chercher à les anéantir. Si nous les réprimons, nous nous faisons violence à nous-mêmes.

En revanche, si nous savons revenir tranquillement à notre respiration  pour restaurer notre vraie présence, corps et esprit réunis, et notre capacité à reconnaître ce qui est là, tel que c’est, nous pourrons accueillir notre tristesse, notre colère ou notre frustration et les embrasser de notre amour. »

Thich Nhat Hanh, dans le livre « La colère« , 2004

%d blogueurs aiment cette page :